parametres negligé entrainement wildmight

5 Paramètres importants, souvent négligés.

J’ai la, une question de manu, qui me demande quels sont les paramètres importants les plus négligés dans l’entrainement en général. Question pertinente, car beaucoup de pratiquants oblitèrent totalement certains aspect pourtant indispensable à une bonne progression.

 

 

 


Le planning

Hyper important, avoir un plan, connaitre tes buts, savoir là ou tu veux aller. Qui tu veux devenir. Et quoi faire pour y arriver. C’est-à-dire avoir un programme d’entrainement précis. Je te donne un outil pour ca, achète un cahier dans lequel tu pourras planifier tes semaines. Et répertorier tes performances afin de les mesurer ultérieurement. Si t’as pas encore de plan, fait en un.

 

Le focus la concentration

Pour tirer le meilleur parti de tes training Il est nécessaire de te concentrer. A l’instant ou tu envoies une accro, que tu t’élances pour sauter, sprinter ou que tu envoies une frappe. Si tu fais ca à la légère, ta progression sera moindre et réellement tu perds une bonne partie de ton temps. En te concentrant, tu vas mobiliser plus de puissance dans tes mouvements, et tu corrigeras en même temps ta technique. Tout ca t’assure une progression rapide. Alors que sans ca, ton physique sera sollicité à moindre intensité et les paramètres de ton exécution que tu devrais corriger resteront comme ils sont. Pas très constructif comme facon de faire. Dans n’importe quelle discipline, y’a une différence énorme entre celui qui bosse en étant présent a 100% et bien concentré et celui qui se concentre pas. Y’a pas de comparaison.

Sur le physique, 2 choses

La souplesse

La  souplesse sert à être plus résistant aux blessures, à avoir une meilleure amplitude de mouvements et à éliminer toutes les raideurs parasites qui nuisent à la force. Donc faire des entrainements souplesse c’est réellement s’entrainer à développer la puissance. En effet, une plus grande amplitude veut dire plus d’energie generée. Moins de raideur entraine plus de fluidité et moins de résistance dans le mouvement.

Boire.

On a toujours tendance à pas boire assez. Pourtant quand on a pas un niveau optimum d’eau dans le corps c’est d’abord le sang qui va payer le prix. Le corps va réduire l’eau du sang et donc augmenter sa densité. Ca signifie moins de fluidité, donc capacité cardio réduite. Les nutriments sont donc aussi transportés moins efficacement dans les muscles. Sans rentrer dans les détails, l’eau a un rôle dans des tas de processus dont le corps a besoin pour se développer. Et meme si tu es pointus sur ta diete, que tu t’envois de la prot à bloc, des micronutriments de qualités et tout ce qu’il faut. Avoir une insuffisance en eau sera un facteur limitant dans ta prise de puissance on de masse musculaire.

Un bon indicateur pour savoir si tu bois assez, c’est ta pisse, tant que c’est blanc c’est tu es à niveau. Sinon c’est que tu as besoin de boire plus.

En 5 pour finir :

tractions entrainement force mat chevalier wildmightL’intensité

Beaucoup de gens confondent l’activité et le volume d’entrainement, avec l’accomplissement et la densité de travail. Y’a une différence absolument énorme entre les 2. Ca sert à rien de passer 2 heures par jours au gym, alors que tu pourrais très bien faire ton programme en 45 minutes et avoir les mêmes résultats. Ca sert à rien d’aller dans un dojo 3 fois par semaine pendant 20 ans, juste pour se donner bonne conscience et se dire, c’est bon j’ai fait mon entrainement alors que depuis 20 ans on ne fait aucun progrès. D’où l’importance d’avoir un plan et des objectifs. Est-ce que ta séance t’as fait avancer vers tes objectifs, si la réponse est non c’est surement à cause de ton intensité. Il faut aussi éviter de tomber dans le piège de l’endurance comme je l’appelle. A moins d’avoir un objectif spécifique a ce comme un marathon ou le tour de France. Tu dois t’entrainer pour ce que tu veux atteindre, si tu veux sauter plus haut. Ne va pas faire des petits sauts de corde pendant 30 minutes. Si tu veux frapper comme une brute, va pas faire une serie de 1000 frappes toute douce dans ton sac. Si tu veux arracher comme un titan, entraine-toi à soulever des barres bien chargées. Si tu travailles à intensité réduite tu vas juste habituer ton corps à travailler pour avoir des capacités réduites.

En espérant que cette vidéo t’aura fait remarquer ce qui manque dans ton système et que mes suggestions t’aideront à devenir encore plus fort. Si tu as toi aussi une question sur l’entrainement, la motivation, comment devenir le plus puissant toi, post la moi en commentaire ci dessous ou envois la moi en vidéo! A bientot.

Mat.

 

Top 10 excuses pourries pour pas s’entrainer

C’est étonnant quand on réfléchit aux excuses pourries qu’on se donne parfois pour pas aller s’entrainer. Pourtant chacune des raisons que les gens se donnent plutôt que de progresser sont facilement démontables. Pour celui qui s’est bien imprégné de ce qu’il veut, qui visionne en détails l’image de la personne qu’il veut devenir, ce genre d’excuses fait pas le poids une seconde. Démonstration dans ce top 10 des excuses de merdes que j’ai souvent entendus y compris de moi-même quand j’étais plus jeune. Avec les réponses élémentaires et logiques qui vont avec.

 


Excuses pourrie numéro :

10 – Il fait trop froid.

R- Met un bonnet, un manteau, un slip en fourrure… (En fait non la fourrure c’est mal)

10.2- Il fait trop chaud.

R- Diminue l’intensité le temps que ton corps s’adapte.
R2- Va bosser le matin tôt, ou au coucher du soleil quand le climat est plus propice.

9- L’entrainement est trop tôt, je dors.

R- Couche toi plus tôt ! Donc ça c’est les mecs en fait qui sortent le soir pour aller se torcher le samedi et qui viennent pas s’entrainer le dimanche matin. Donc cette excuse signifie en vérité, je préfère aller me torcher que d’aller faire un training. Si devenir un individus puissant qui atteint un full potentiel est quelque chose d’important. Choisir entre aller se torcher et s’entrainer est une décision plutôt facile à prendre.

8- Le dojo/sale de muscu est trop loin de chez moi.

R- Déménage ou trouve un autre club.
R2- Trouve un moyen de raccourcir ou d’agrémenter ton temps de transport.
R3- Achète du matos et bosse chez toi.
R4- Prend des cours à domicile ou proche.

7- J’ai pas les sous.

R- Vend un truc qui traine chez toi, demande à tes potes ou tes voisins si y’a pas des business ou des boulots que tu peux faire pour ou avec eux.
R2- Demande un arrangement avec ton club, en échange de ton adhésion tu peux leur proposer un deal, ça se fait ça.
R3- Fabrique ton matos grâce aux tutorialz de wildmight et des autres sites pour pas cher.
R4- Soit vigilant et surveille le bon coin, les brocantes locales, les plans matos de tes connaissances… Y’a toujours des affaires à faire si tu prends le temps de regarder.

6- Le coach s’intéresse pas à moi, il se rend pas compte que j’ai du potentiel.

R- Attend pas qu’on t’observe ou qu’on te coach pour te déchirer et progresser, coach toi tout seul ou engage un coach juste pour toi
R2- Si c’est vraiment un besoin, rend tellement évident le fait que tu arraches tout qu’ils ne pourront pas faire autrement que de le remarquer.

5- Je suis fatigué.

R- Va déjà t’échauffer et si ton corps ne s’est réveillé après ca et que tu te sens toujours éclaté alors…
R2- …Profite en pour faire des actions tranquilles et peu couteuse en énergie, laisse pas ce temps d’entrainement partir à jamais. Bosse ta souplesse, des trucs techniques, mental…

4- J’ai mes exams bientôt.

Donc là, en fait au moment où la personne dit ça, les exams sont dans 2mois. Ca veut dire que le mec à établis que durant 2 mois il va pus rien faire. C’est décidé. Est-ce sérieusement acceptable pour quelqu’un qui en veux ? Si tu te donnes cette excuse pose toi la question.

R- Tes exams sont important, t’entrainer aussi. Et ces deux activités marchent en synergie. Elles vont booster ton énergie l’une pour l’autre. Après un training une fois que tu as mangé et pris ta douche, c’est un moment super adéquat et agréable pour avoir une activité intello. De même quand tu es saturé d’études, un entrainement calé juste après va faire des merveilles. Et si tu es en chemin pour te créer l’habitude de l’entrainement tu ressentiras même le fait de défavoriser l’entrainement pour les révisions comme extrêmement dommage et contre-intuitif. Avant de commencer cet article par exemple je me suis déchiré en squat, deadlift et muscu du cou. Je t’assure que je me sens très bien sur le pc dans ces conditions. Si c’est le manque de temps qui te gène, c’est un bien mauvais calcul de stopper ton travail physique car il t’aidera au contraire à augmenter ton efficacité pour tes études de façon énormes.

3- J’ai la flemme.

R- Revisualise tes héros, tes buts, ça suffira à te remotiver. Et ensuite arrête d’émotionnaliser et de penser, met ton cerveau en standby et fais ce que t’as à faire pour devenir ce que tu veux.

2- Je ne peux pas car je travaille

HAHA ! Elle est géniale celle-là. Elle est en position 2 car c’est l’excuse la plus acceptée par la société. L’addiction au travail est la seule addiction qui en plus d’être respectée est carrément glorifiée. En effet, tu peux surement apercevoir dans ton entourage des gens entrain de péricliter, des gens qui ont totalement capitulé et se retrouvent avec des taux de top 10 des excuses pourries wildmight force entrainementfat a 45%, qui se coincent le cul chaque fois qu’ils franchissent une porte, qui sont à moitié entrains de crever, leur femme les méprisent (je dis femme car c’est souvent les hommes qui usent de cette excuse), et ils connaissent même pas leur gosses. Mais tout va bien car ils sont comme ca parce qu’ils travaillent. D’ailleurs les gens autour d’eux le disent : « ah si vous saviez comme il travail » « Gilbert il est super, c’est un vrai bosseur ». Ce que j’en pense c’est qu’être un bosseur et avoir une grand capacité de travail est un gros avantage dans la vie, et se servir de ca pour procrastiner l’important est un mensonge énorme a soit même. Les gens les plus fainéants sont toujours les plus occupés : « je peux pas car je dois réparer la boite aux lettres… »

R- Travail moins ! Et si tu es employé alors c’est encore plus simple. Va voir ton boss et présente lui ta proposition de licenciement amiable… Si ton but est vraiment de devenir le plus puissant toi meme, prendre une telle décision est absolument pas un problème.

2.2- Oui mais comment je vais payer mes factures ?

R- Si vraiment tu te soucie de ca, c’est que ce qui te pousse à aller travailler est uniquement la peur, celle de devoir renoncer à ton confort, de devoir changer tes habitudes. Si un patron est capable de te faire venir bosser car tu es pris par la peur, ça signifie que tu es rien d’autre qu’un putin d’esclave. Un animal dans la soumission qui ferait n’importe quoi pour obtenir de la nourriture de ses maitres. Y compris sacrifier ses passions et tous ce qui est important dans la vie. Change ta façon de voir sinon à long terme tu vas perdre…

1- Et la number one !! J’ai pas le temps.

R- Comme n’importe quel organisme sur cette planète. Tu as chaque jour 24H qui sont versées sur ton chrono compte. Et tu es obligé de les dépenser ou de les investir. Quand le soleil se couche, ce crédit est perdus a jamais peu importe ce que t’en as fait. J’ignore comment tu dépenses ton temps, mais en tout cas le temps de t’entrainer tu l’as. Si après tu fais passer des choses secondaire en priorité c’est une erreur à corriger. L’action à faire en conséquence : Reprend ton planning. Si tu n’en as pas, créé toi en un. L’agenda outlook, une feuille blanche ou un tableau Excel feront amplement l’affaire. Ne soit pas désorganisé avec ton temps. Planifie comme il faut pour pouvoir te dégager les demi-heures nécessaires. Supprime ce qui est secondaire, délègue ce qui peut l’être. Ne laisse pas les choses secondaires pendre le dessus sur ton planning. Donne la priorité à ce qui est important.
Imagine un pot d’un litre, que tu dois remplir d’un litre de gros cailloux et de sable.
Si tu mets d’abord les petits grains de sable, les gros cailloux ne rentreront pas :(
En mettant d’abord les gros cailloux, le sable viendra prendre les espaces inoccupés pour remplir parfaitement le pot :)
Les petites choses trouveront toujours la place de se glisser une fois que les grosse auront été calées.
C’est cette vision qu’il faut avoir quand tu planifie.
Puisse ce top10 te donner une motivation supérieure dans ta quête de force. Si tu as d’autres excuses fameuses, comiques, ou intéressantes à partager. Ou si toi-même tu as une excuse récurrente qui t’empêche de progresser et que tu aimerais avoir une réponse à celle-ci. Laisse un com pour en faire part. Et je t’y répondrais.

Soit acharné !
Mat.

wildmight habitude entrainement force

Comment creer l’habitude de l’entrainement?

Si tu aimerais par moment t’entrainer mais que tu manques parfois de motivation, que tu te surprends bien souvent à annulé ton entrainement voir rester plusieurs jours ou semaines sans t’entrainer, que tu es souvent pris de flemme ou que parfois même au lieu de faire des progrès tu préfères t’excuser en pensant “aujourd’hui j’ai pas l’temps” ou “je me sent fatigué”, cet article va te faire découvrir quelque chose d’essentiel dans ta quête de puissance. Il te permettra de surpasser ces états nuisibles, et de gagner chacun de tes combats contre la procrastination. Grace à un simple procédé tu seras capable de créer les habitudes dont tu auras besoin pour atteindre le succès dans ta discipline.



Créer l’habitude de l’entrainement, c’est t’assurer d’atteindre le stade désiré. Une fois l’habitude en place c’est comme si tu étais sur la voie d’accélération en pilote automatique pour aller droit vers ton but. A partir de là, la progression se fait en même temps que s’écoulent les jours et tu ne fais plus seulement que vieillir mais tu progresse en même temps. Une fois le mécanisme en place, tu seras surpris à quel point le rituel de ton entrainement est bien instauré. Je ne le sais que trop bien car il m’a fallu des années hélas pour me rendre compte et saisir le concept que je vais t’apprendre ici. Je trouve d’ailleurs ce concept tellement puissant qu’à chaque fois que je rencontre quelqu’un qui a des problèmes à se motiver pour son conditionnement je ne peux me retenir de lui expliquer ma technique. Et je suis super content d’avoir le pouvoir de la partager avec toi maintenant sur Wildmight.com, parce qu’il y a encore 20 ans, ça n’aurait été possible.

“Les mauvaises habitudes sont faciles à créer et sont nuisible à ta vie.
Les bonne habitudes sont difficiles à créer et sont bénéfiques à ta vie.”

En fait tes futures performances sont en directes proportions avec ta capacité à instauré dans ton subconscient les habitudes bénéfiques. Prend 5 minutes pour imaginer. Chaque jours, tu te lèves tôt, prend un bon repas nutritif, et la tu parts dans un endroit qui te plais et tu t’entraines 1h avant d’aller attaquer ta journée de boulot. Ça t’a plus, tu as boosté ton énergie pour la journée et tu t’es mis dans de bonnes conditions de travail en plus d’avoir avancé vers tes buts sportifs. Le plus étonnant comparé à tes anciennes habitudes, est qu’à aucun moment tu ne t’es questionné sur si tu as vraiment envie d’y aller ou autre conneries qui t’éloigne de ce que tu veux. Tu l’as juste fait car c’est simplement câblé dans ton cerveau, ton subconscient bosse pour toi à présent.

Avant d’en venir à la méthode, j’aimerais rappeler l’importance d’avoir un objectif clair dans le mécanisme d’impression subconsciente. Mécanisme qui est complémentaire à cette méthode.
Pour résumer, quand tu as ton objectif clairement établis et que tu arrives à le formuler, l’imaginer et le visualiser régulièrement. Tu vas concrètement programmer ton esprit à aller vers ça, et automatiquement les actions que tu identifieras comme néfaste pour cet objectif seront rejeté par ton cerveau. A terme, même des choses encrées depuis très longtemps dans ta vie et qui étaient importantes pour toi seront impitoyablement effacées de ta vie si elle rentre en désaccord avec ton nouveau but. Ca peut être une habitude de regarder certaines vidéos, ou de fréquenter certains gens qui disparaitront de ton esprit. Les winners ont des visions puissantes de ce qu’ils veulent sur de longues échelles de temps, et sont poussés à mettre en action ce qu’il faut chaque jour, chaque heure pour y arriver. Ils font juste ce qu’ils ont à faire, qu’ils en aient envie ou pas. Les losers consument simplement leur temps en faisant des choses secondaires et repoussent les taches importantes jusqu’à ce que se termine la journée qui est perdue a jamais.

Alors maintenant comment créer facilement cette habitude ?

1 – Détermine quelle durée quotidienne d’entrainement est acceptable pour toi. A partir de combien de temps maximum es-tu sur de ne jamais te donne d’excuse ? 30 minutes ? 10 ? Etablis même une durée quotidienne de 5 minutes si besoin. Ça doit être la durée que tu accompliras de façon inflexible.

2 – Choisis une heure à laquelle tu seras a ton top pour bosser, et qui te permet wildmight habitude changement entrainementd’éventuellement rallongé ce temps d’entrainement prédéterminé. Efforces toi de respecter cette heure, car si tu fais ton temps quotidien n’importe quand ou que tu repousse en fin de journée tu prends le risque de te retrouver à l’accomplir comme une formalité alors que tu es déjà fatigué et que tu n’as plus vraiment le temps ni l’énergie. Ca annule aussi les espoirs de prolongation de la session.

3 – Planifie planifie ta routine, ou tes routines si tu les fais tourner sur plusieurs jours. Ecris tes exercices favoris. Ils doivent devenir un rituel sacré. Ça te fera une base sur laquelle bosser et que tu pourras corriger.

Par exemple ma routine de base dure 20 minutes et ressemble à ca en ce moment:

-200 frappe au bâton ou couteau
– 50 kick
– 100 punch
– renforcement des kentos
– muscu de la nuque : bridge et neckcrunch
– Equilibre (sur mains) : rester le plus longtemps possible

Ça fait beaucoup a faire en 20 minutes, ce qui incite à rester concentré et à garder un tempo rapide. Après ça j’enchaine sur une session d’entrainement et si jamais pour X raisons j’ai pas mordus après cette routine je laisse tomber.
Au minimum faire la routine te permettra de pas faire tomber le rituel dans l’oubli et t’éviteras de te retrouver plusieurs jours sans rien faire. Mais normalement a la fin de celle-ci tu te sentiras exalté et tu continueras sur un entrainement complet.
Sache aussi qu’à l’habitude mentale va se combiner à partir d’un moment l’accoutumance physique. A tel point que même les jours ou tu n’auras vraiment pas le temps ou que tu n’auras envies de bosser, tu seras quand même fortement inciter par ton corps à le faire.

Le piège à éviter : résiste à la tentation d’augmenter la durée de ta routine trop tôt. Si le processus est pas imprégné dans ton esprit et que tu rallonges trop la durée parce que tu es dans une bonne période, tu prends le risque de simplement oublier que ta routine peux se faire rapidement. Ce qui entrainera que le jour où tu te sentiras pas forcément de travailler longtemps, tu te diras inconsciemment que cette fois ci… tu ne peux le faire ! A ce moment ton cycle risque d’être cassé. Garde le concept simple. Le but d’une routine minimum est qu’elle soit applicable dans n’importe quel endroit et n’importe quand dans ta vie. Donc tiens ta positions, garde ta base inaliénable, et tu pourras toujours rajouter du travail derrière.

Si créer une telle habitude te parait difficile, pense que tu as déjà de telles habitudes indestructibles. Au moins 1 fois par jours tu prends une douche, tu te laves les dents… Et tu penses pas un seul instant a procrastiné ca. Il te viendra jamais à l’esprit de passer une journée et encore moins une semaine sans te laver. Même si tu es en retard au boulot tu négligeras pas ca. Et si tu le fait le premier jour tu ne te sentiras pas très bien et les jours d’après du deviendra pourris. Tout comme tu deviendras pourri si tu néglige ta condition. C’est pas une option de pas te laver tout comme s’en n’est pas une de pas t’entrainer contrairement à ce que pensent la plupart des gens. C’est cet esprit que tu vas développer dans ton entrainement avec ma méthode

Maintenant, applique ce que tu viens de lire. Commence par prendre un papier ou ouvrir ton notepad pour planifier la routine que tu feras dès ce jour. Ca va t’inspirer et je suis même prêt à mettre un peu de tunes sur la table que tu sentiras l’envie d’aller tester ca tout de suite. Fonce !

Si cet article t’as inspiré, tu as surement une pensée, une suggestion ou un truc à dire, partage le avec nous en laissant ton com ;)
Reste acharné ! Mat

.