Comment traverser un cycle d’entrainement pourris

En conditionnement comme ailleurs y’a des periodes avec et des periodes sans. Les cycles de merdes sont decourageant et temporaires. Quelle attitude avoir pour les traverser sans soucis?

 

7 replies
  1. Romain
    Romain says:

    Salut Mat,
    Pour l’instant, je suis en plein cercle vertueux, mais j’ai passé des durs moments et il faut s’accrocher, rien n’est jamais perdu si on est motivé et constant dans sa pratique ! Avec l’argent c’est pareil ! D’ailleurs, les mer*** ont tendance à venir avec d’autres !
    OBSESSION + HABITUDES : Je suis en plein dedans :)
    Courrage pour ces durs moment, si je peux t’aider, tu as mon mail
    Romain

    Reply
  2. carre fabrice
    carre fabrice says:

    c’est l’hiver oui
    entretenir le feu au quotidien pour ne pas perdre son ardeur et sa santé, Etre vigilant quand je mange pour l’essentiel
    ou je marche ,c’est la face cachée des choses ,alors que c’est si évident parce que c’est devant nous : maitriser sa vie, pour ne pas embrouiller son esprit savoir ce que l’on veut … savoir dire non et refuser : être forcé de manger un aliment qui ne donne pas envie peut entraîner un traumatisme, un rejet, un dégout. L’inverse est aussi vrai, non ?

    ……si la maitrise de son existence n’existe plus, la santé devient fragile ;;;cela est la base qu’on apprend pas dans les écoles .on me dit que je devrais être heureux que l’état me force à payer pour avoir accès à tous ces merveilleux médicaments

    si le mental est embrouillé parce qu’il calcule trop le nombre de médoc pris …. ,l’entrainement sera mauvais c’est la base ….. la force vient après,il suffit simplement de rebrancher la machine d’une façon naturelle en étant simplement soi meme pour combattre les bactéries ou tout autre chose !!! on guérit plus vite la maladie est un ennemi comme un autre

    sans forcément parler de miracle ,nous avons certainement un potentiel inné supérieur à ce qu’on croit ,l’expression: l’important c’est dans la tete est plein de bon sens ….FAIRE son choix c’est éviter d’avoir trop peur pour sa petite santé ,En vous disant que vous subissez une maladie qui a déjà gagné

    mais avoir le désir sans etre imprudent de développer son potentiel qui a été déprogrammé dés la naissance dans nos sociétés moderne .les blocages insconcient viennent de nos racines CULTUREL et occidentale …..On cherche à faire croire aux gens qu’il est normal d’être malade à tous les hivers

    TROUVER SOI MEME le bon truc , c’est l’efficacité dans les techniques de musculation et des rythmes de santé , chacun à un cycle différent , les animaux sont rarement malades car ils nous sont supérieur à nous à ce niveau tant au niveau nourriture que sommeil ;;;;Leur compréhension profonde est liée à l’évolution du sujet au niveau de technique mentale , respiratoire ,car meme avec de la muscul on peut

    bien respirer, essayer de se détendre enlever certains noeuds en travaillant léger, planter ses racines ou ses pieds dans le sol en travaillant le full pour bien sentir l’énergie du sol , RETROUVER SON RYTHME personnel en soulevant la barre lentement véritable….. travail interne CONSCIENCE pour bien percevoir ce qu’il faut faire ETRE EFFICACE et avoir la santé tous les jours c’est pas un réve c’est un but ,

    Etre curieux meme en étant malade forcer un peu pourquoi pas!………Et la musculation est un moyen comme un autre ….LE combat martial aussi

    les grands “secrets” passent inaperçus car en apparence trop simples et sans intérêt pour beaucoup ,le corps envoie des signaux …..il suffit d’etre à l’écoute et de se donner les moyens.

    trouver son outil ou son style personnel ? SA passion la peinture, l’art martial, la cuisine , la musculation etc….. pour combattre les difficultés de la vie tout est dans tout pour trouver l’énergie de vie

    JEAN FAB

    « je peux pas être malade »
    C’est ce que vous risquez d’entendre si vous me parler de maladie,

    ou me dite que je devrais être heureux que l’état me force

    à payer pour avoir accès à tous ces merveilleux médicaments

    chimiques qui permettent de soigner bien des maladies pour

    seulement quelques maigres effets secondaires.

    Vous savez déjà qu’en vous reposant correctement

    et en mangeant de la bouffe de qualité.

    Vos chances d’être malade tombent à presque 0.

    Mais il peut arriver quand même de se retrouver un peu en difficulté.

    Par exemple la dernière fois que j’ai absorbé des médicaments, c’était en janvier 2007.
    J’étais en thailand et après avoir mangé un bon paquet

    d’œufs périmés je me suis pris une salmonellose de tous les diables qui m’as fait aller acheter des antibios.

    Est-ce que j’étais malade pour autant ?
    Fuck no !

    J’étais en train de m’entrainer à combattre les bactéries !

    « OK Mat tu joues sur les mots » vous aurez peut-être envie de me dire.

    Mais oubliez pas que l’attitude avec laquelle vous
    prenez les choses à une grosse importance.

    En vous disant que vous subissez une maladie qui a déjà gagné,

    vous n’aurez pas du tout la même réponse qu’en ayant

    conscience que vous êtes actif dans le process et que votre corps

    réagiras et balayeras dans la nuit ces organismes qui vous emmerdent.

    Mais bon après ce gouvernement n’a évidemment pas

    intérêt à avoir des citoyens trop conscient de leur pouvoir,

    et encore moins les professionnels du médical

    et les marchands de médocs.

    On cherche à faire croire aux gens qu’il est normal

    d’être malade à tous les hivers, et on banalise la

    prise d’aide chimique.
    Fuck that shit.

    C’est comme quand on est petit, on n’est jamais malade.

    On se construit notre système immunitaire.
    Quand vous avez une difficulté ou que vous combattez

    quoique ce soit c’est une occasion de progresser et les

    attaques de bactérie ou de virus sont pas une exceptions.

    Jusqu’à la prochaine, profitez bien de vos difficultés et

    progressez bien Fabrice ;)

    Reply
  3. carre fabrice
    carre fabrice says:

    bonne année 2014…..DES cycles entrainement pourris j’en ai connus, des traversées du désert aussi, sans expliquer quelque fois l’origine et la source ..demain est un autre jour.. en attendant de la lecture et de l’écriture de mémoire !!!!POUR MOI

    Reply
  4. Fritz
    Fritz says:

    Bon courage Mat pour la traversée de ce cycle houleux, la roue continue à tourner. L’étincelle ne s’éteindra pas. Ton site est pour moi-même comme pour beaucoup certainement un puissant stimulant mental alors permets moi au nom de la communauté des afficionados de Wildmight de te souhaiter une année 2014 toute en puissance.

    Never give up!

    Reply
  5. tom
    tom says:

    Salut Mat, et tout d’abord: Bonne année à toi; apparemment tu passes par une période de galère alors garde courage car comme tu le dis: tout est cyclique, et puis si t’as la santé, l’argent est accessoire (même si avoir la dalle ça casse les couilles).

    Pour ma part, ça fait maintenant quelque mois que je suis tes vidéos que j’apprécie réellement car il s’avère que l’on a pas mal de points en commun (j’ai la trentaine, mes objectifs d’améliorations, les arts martiaux et le training old-school m’ont toujours passionnés et je serai le plus heureux quand j’aurais construit un foyer moi-même au fond des bois loin de cette société aliénante).
    J’ai mis longtemps avant de t’écrire car c’est pas mon “truc” mais là je me suis dit que pour commencer 2014, pourquoi pas bouger un peu ses habitudes; donc j’aurais quelques questions à te soumettre si tu le veux bien:
    Premièrement, coté nutrition tu t’intéresse apparemment au mode de vie Paléo et il est vrai que cela m’intrigue aussi depuis quelque temps mais un point me bloque, c’est que je conçois de ne plus manger de blé mais ne plus manger de céréales du tout me chagrine, surtout le riz! Qu’en penses tu? J’ai aussi vu ta vidéo sur le lait et je partage avec toi l’idée qu’il est contre-nature d’en boire à l’âge adulte mais quels aliments préconises-tu pour ne pas avoir de carences en calcium, parce que sardines / amandes au bout d’un moment je sature.
    Deuxièmement, pour le sport je suis actuellement dans une salle de sport par manque de place dans mon appart mais je fais 95% du temps des exercices “complets” (levée de terre, tractions, dips, squats…) en full-body, mais mon problème vient de l’ordre d’exécution. Je m’explique: généralement je fait les exos de “haut en bas”, c’est à dire par exemple tractions > benchpress > dips > lombaires > squat, mais je ne suis pas certain que ce soit la meilleure chose à faire. Comment exécutes-tu tes programmes?
    Et enfin ma dernière question repose sur la souplesse sur laquelle tu as aussi fait une vidéo. Je suis à la base plutôt un boxeur à l’anglaise ce qui fait que le bas de mon corps est raide comme une trique et les étirements comme tu l’indique ne donne pas de résultats probants, peut être est-ce l’âge? je ne pense pas alors Est-ce l’intensité des séances? Est il préférable de les faire après le sport ou durant les journée de repos?

    Je crois que c’est tout pour l’instant, je m’excuse d’avance du pavé que je vais t’obliger à lire mais il me tenait à cœur de t’écrire car il est rare de trouver des personnes avec un même mode de pensée.

    Bonne continuation et reste PUISSANT!
    -tom-

    Reply
    • MatChevalier
      MatChevalier says:

      Hey Tom, hello,
      cool si tu part dans la foret, j’espere qeu tu te trouvera un spot parfait pour toi. peut etre meme hors de ce pays qui sait. pour le riz, les cereal tout ca,, et bien je suis entrain de voir ca en ce moment, ca prait complqué de se passer de tout ca en effet et on change pas 30 ans d’habtude en un instant donc ….
      pour le calcium no soucis y’en a dans les végétaux.

      a+

      Reply

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.