Faut il mettre aux chiottes les exercices d’isolations

Vous m’avez surement déjà entendu vanter les exercices “de base” pour développer la force et la puissance posturale. C’est vrai qu’isoler le muscle est connus plutôt pour travailler certains chefs du muscle ou certains petits muscles pour améliorer l’esthétisme.

Mais même si vous n’êtes pas un bodybuilder avancé et que votre entrainement vise surtout à augmenter vos perfs physiques il y a quelques intérêts à travailler un peu en isolation quand même:

1) Par exemple, y a simplement des muscles qui sont difficiles à stimuler intensément quand on travaille les exercices de base. C’est le cas des ischios et des abdos par exemple. Le squat et le deadlift font peu bosser les abdos. Les sprints les travaillent un peu mais seulement pour maintenir le tronc et seulement par inertie. Tout comme les frappes d’ailleurs. (tiens sac, encaisse donc ce bon gros low kick! oh yeah)

En fait pour bien stimuler les ischios et les abdos musculairement dans un exercice composite il faudrait s’accrocher les pieds et faire des tractions avec nos jambes et nos abdos. Ce qui équivaudrait à un exercice de tirage mais avec le bas du corps. Plutôt bizarre hein.

Pas tant que ca en fait, car cet exercice est une routine que font certains trapézistes. Et franchement c’est plutôt hard, essayez à l’occasion.

Vu qu’on ne dispose pas forcément de trapèze ou de quoi s’accrocher les jambes, et vu la difficulté de l’exo au début, l’isolation est bénéfique.

2) C’est efficace pour travailler un point faible. Si par exemple quand vous faites du squat, c’est surtout vos glutéaux et lombaires qui bossent mais que vos quadriceps sont à la ramasse, les isoler peut être très bon pour les rééduquer et réhabituer votre système nerveux à les activer quand vous faite les mouvements de base.

3) Encore plus tricky que ca: imaginons au contraire que vos quads soient fort comparé à vos lombaires. Vous pouvez travailler en léger un exo qui isolent ces quads over puissant afin de les pré fatigué avant de passer sur le squat ensuite.

L’effet sera que les quads étant épuisés ils interviendront moins dans la chaine musculaire, et donc le travail sera répercuté sur les autres muscles ayant un peu de retards. Bien sur il faudra charger moins si vous voulez faire le même nombre de reps que d’habitude puisque sinon l’intensité augmentera sur ces muscles.

En espérant que va vous aide dans vos training.

Force and fun

3 replies
  1. juza2890
    juza2890 says:

    Les exercices d’isolation sont apparus dans les années 1970, avec les préceptes weider. Auparavant même les bodybuilders pratiquer le full body. 1 débutant mettra 1ans pr avoir 1 corps satisfaisant avec des exos d’isolation,alors qu’en full body il ne suffit que de 4 mois

    Reply
  2. Jérémy
    Jérémy says:

    Salut Mat’

    Je te rejoins sur ce point. La base doit reposer sur les exercices… de base.

    Par contre au niveau des squats, je t’assure que quand on les fait correctement, ils deviennent un super exercice d’abdos!

    Mais entraîner les abdos juste en isolation (pour avoir le 6-pack) est idiot, en effet.

    Reply
  3. Dan
    Dan says:

    Salut Mat’,
    travailler les muscles en isolation dépend des objectifs de chacun.
    Je pense que ce n’est pas ( même dans certains cas tels que le développement d’une force holistique)systématiquement mauvais en soi (bien que je ne m’entraîne jamais comme ça).
    Ce qui peut l’être…c’est de ne faire que des mouvements d’isolations dans le cadre d’une recherche de force globale.
    Salutations
    Dan

    Reply

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply to Dan Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.