sprint puissance wildmight

Developpe puissance et vitesse, Sprint!

Le sprint, un exercice qui développe la vitesse, la puissance et qui te permet d’arriver a un % fat à 1 chiffre, et qui en plus de ça peut se pratiquer n’importe où en extérieur sans besoin de matériel ! Eh oui, c’est le bénéfice du sprint. C’est une véritable honte que si peu de pratiquants de force sprint encore. C’est un des seuls exercices qui permet de prendre en masse et de sécher en même temps.

Et il suffit de regarder les sprinters pour s’en convaincre. Ces mecs sont de véritables avatars de la puissance et dire que leurs corps sont esthétiques est le moins qu’on puisse admettre. C’est pas étonnant que l’entrainement des sprinters pros en dehors de la piste ressemble énormément à ceux des powerlifter et des haltérophiles.

Pourtant il y a une différence majeure entre un sprinter et un powerlifter.

Alors question pour un champion, quelle est cette différence d’après toi ?

–        Le sprinter n’a pas besoin de matériel !

–        Le sprinter est souvent black alors que le lifter plutôt blanc ?

Effectivement, mais là on s’en fout.

–        Le sprinter travaille aussi sur la vitesse et pas que sur la force !

Oui et quoi d’autre ? (Oui je suis schizo, très pratique pour écrire des dialogues au sein d’un article.)

–        Le lifter soulève des trucs alors que le sprinter se soulève lui-même !

Ouais, c’est une grosse différence et ça implique quoi ? Que le sprinter a besoin d’avoir un rapport poids puissance élevé. D’où l’intérêt pour lui d’avoir un bodyfat faible. Et dans la plupart des disciplines, le rapport poids / puissance est très important. Les lifters sont plutôt une exception et se soucient absolument pas de leur bodyfat, tout ce qui importe c’est de soulever le plus possible.

La combinaison ultime.

En combatguepard sprint puissance wildmight mains nues, en combat à l’arme blanche, en course de toutes sortes, en sport de terrain… Ce rapport est un point de focalisation essentiel, même les sumos cherchent à le maintenir haut, même s’ils font ça d’une façon …inverse J. Le but est de maintenir un body fat le plus bas possible en développant le plus de masse. Et le sprint remplit très bien cette fonction.

Les muscles développés

Une autre question a 10 000 dollars. Comment juger efficacement la puissance d’un mec au premier coup d’oeil ?

En général on a tendance à fixer sur la ceinture scapulaire. Pourtant peu de gens savent qu’il est plus pertinent de regarder le cul et les quads du mec. Peu importe les bras et les épaules qu’il a. Si tu vois un mec avec un cul puissant et de bons gros quads et un torse moyen, tu as du souci à te faire si c’est ton adversaire. Il y a des chevaux sous le capot. Si en revanche il a de bons pecs, bons bras, des épaules développées et des jambes et fessiers atrophiés, il sera sans doute peu dangereux, car sa puissance sera très limitée. Dans chaque salle il y a toujours 1 ou 2 lascars qui ont ce genre de physique. Tu peux les reconnaitre vite, car c’est ceux qui se contemplent le plus dans le miroir -_-

Maintenant, devine quels muscles travaillent quand on sprint… :). Je parle de travail principal bien sûr. Si tu essayes de sprinter une séance, et que tu es pas habitué, tu vas constater que bien d’autres muscles que les fessiers et quads ont travaillé. Les fléchisseurs des hanches bossent énormément aussi, le core travaille beaucoup pour maintenir le tout. Les chevilles sont mises à rude épreuve surtout si tu t’entraines à courir dans des pierres. Après un tel conditionnement adieux les entorses. Même la ceinture scapulaire bosse aussi de façon explosive pour maintenir le balancement des bras.

Donc c’est ultime !

Presque! En résumé on a un travail de puissance qui permet d’acquérir un physique impressionnant, qui améliore les temps de réaction, le rapport poids puissance, qui necessite aucun matos, et qui va améliorer ton look quand tu es a poil. Et puis franchement si un jour tu as besoin de courir sur une situation de vie ou de mort, tu seras content d’avoir lus cet article et incorporer les sprints dans tes routines.

Content que tu aies lu ! Laisse moi un com juste en dessous.

Growstronger ! Mat

 

 

 

17 replies
  1. Thibaut Cottier
    Thibaut Cottier says:

    Salut mat. Je fais ça depuis deux ans maintenant. Au début il ya ce flip de se dire que tu vas en chier. Et maintenant chaque fois que je sors pour courir tranquille, ça finit en sprint de porc en côte. C’est devenu mon crack.
    J’y vais tout les deux jours en ce moment avec douche froide après la séance et l’habitude de se defoncer vient vite et les performances aussi.
    Je veux pas faire de pub mais j’utilise un gymboss minimax et c’est vraiment pratique pour le fractionné.
    Voilà, aimez la douleur! Elle vous le rendra bien.

    Reply
  2. Amaar
    Amaar says:

    Salut frère Dos argenté , j’aurais voulu avoir une réponse de ta part , j’voulais savoir si taper 2 séances de cardio à intervalle sprint aller taper dans le glycogène musculaire ?ou alors faut-il que je favorise le cardio a faible intensité ?

    Reply
  3. Marco
    Marco says:

    Salut,
    Une variante est de trouver une côte d’environ 200m,qqchose que l’on grimpe au taquet du taquet en 45”.
    8 à 10 répétitions suffisent à bien calmer un enragé.
    Après 25’footing échauffement.
    Effectuer la première avec une bonne gestuelle :on tire sur les bras on leve les genoux on regarde devant soit et pas par terre on se tient droit et gainé et on appui avec la pointé du pied.
    Les trois premières en 1′ environ.
    Trois suivantes plus rapides.
    Trois dernières au taquet.
    La recup’ se fait sur la descente.
    Attention au palpitant cela monte très haut.
    Après l’Expo quelques 30″30″en souplesse.
    Retour au calme 10′ footing la queue entre les jambes et n’allez pas vous plaindre
    Durée totale environ une bonne heure

    Merci pour ton site et es infos il faut continuer.

    Reply
  4. Marco
    Marco says:

    Salut,
    Une variante est de trouver une côte d’environ 200m,qqchose que l’on grimpe au taquet du taquet en 45”.
    8 à 10 répétitions suffisent à bien calmer un enragé.
    Après 25’footing échauffement.
    Effectuer la première avec une bonne gestuelle :on tire sur les bras on leve les genoux on regarde devant soit et pas par terre on se tient droit et gainé et on appui avec la pointé du pied.
    Les trois premières en 1′ environ.
    Trois suivantes plus rapides.
    Trois dernières au taquet.
    La recup’ se fait sur la descente.
    Attention au palpitant cela monte très haut.
    Après l’Expo quelques 30″30″en souplesse.
    Retour au calme 10′ footing la queue entre les jambes et n’allez pas vous plaindre
    Durée totale environ une bonne heure

    Merci pour ton site et les infos il faut continuer.

    Reply
    • MatChevalier
      MatChevalier says:

      des pente a 45 degrés comme les betonnage urbain des lits des rivières , ca fait 15 metre et ca calme en effet pas mal de monde :)

      Reply
  5. daniel
    daniel says:

    Salut, merci pour tous ces conseils je suis convaincu que celà m’aidera maintenant que je connais l’importance du sprint.En faite , je suis un basketteur pas encore pro mais je désire développer ma vitesse etre plus rapide que…car je n’atteinds pas 2mètre donc ton article va beaucoup m’aider …Merci pour tout .

    Reply
    • finanzen kreditkarten
      finanzen kreditkarten says:

      Jesús vous me rappelez un polard télévisé allemand où une entraîneuse prénommée Waltraut s’était fait refaire tant de fois la poitrine que son mac l’appelait Silicon Wally.C’est tout ce que j’ai retenu du film, d’ailleurs.

      Reply
  6. zougoulou
    zougoulou says:

    Salut,

    Tu oublies de specifier que les athlètes de sprint que l’on voit à la télé prennent tous des produits androgénes et suivent des entrainements de body building avancés pour augmenter leur masse musculaire et de ce fait, leurs performances

    Reply
  7. kdsl
    kdsl says:

    Petite technique pour sprinter comme un dingue…courir avec un gro chien en laisse bien rapide.il sprinteta en meme temp et tjr a fond

    Reply
  8. Vivien
    Vivien says:

    salut Mat, je bosses beaucoup mes jambes aussi, d’ailleurs j’ai de bon quadriceps et mollets. depuis peu je bosses en plus les ichios en isos pour tenter d’équilibré le tout, et ça va de mieux en mieux. Je bosses également les lombaires en isos depuis un moment, car je penses que c’est la liaison entre le bas et le haut du corps. Sans cet base l’homme n’est pas bien fort.

    Reply
  9. djoudjou
    djoudjou says:

    bonjour,
    je voudrais savoir exactement quels muscles fait travailler le sprint?

    Et apres un footing,travailler le sprint c est bon?et comment doit etre organisé une seance de sprint?
    Je pose beaucoup de questions lol,j espere avoir des reponses….

    Reply
  10. Rolka
    Rolka says:

    Salut Mat! J’ai toujours fait du foot et de la boxe durant ma life, et j’ai 32 ans maintenant! Depuis quelques années je me suis mis à la muscu (découvert cette discipline après une bonne fracture de l’épaule, et un besoin et une envie de me renforcer après la réduc…). Et du coup je me suis pris de passion pour ce sport que j’adore et qui m’a bien sûr aidé et accompagné dans mon hygiène de vie et dans les sports que j’aime pratiquer. Et comme tu l’explique et le conseil si bien sur ton site, surtout sur les erreurs d’alimentation (enorme problème de société d’ailleurs…). J’ai juste une petite question qui me vient après avoir lu ce très bon article : Sur un training classique de muscu, est-ce qu’une petite séance sprint en fractionné peut venir se caler entre 2 groupes pusculaire? Et si oui, combien de temps? En tout cas Grand Merci à toi et ton très bon taf sur le site, et de nous partager toutes ces connaissances! Que le force soit! Bonne continuation

    Reply
    • MatChevalier
      MatChevalier says:

      Salut, super que tu te soit lancer dans cette voix, content pour toi :)
      pour le sprint oui je suis partisan de le caler dans des trainings ca stimule vraiment différement des cahrges. Je ferais juse attention de le faire avant les exercices en série plus longues et les exos d’isolation ( si tu en fait)

      Reply
  11. Edwin
    Edwin says:

    C clair ta raison des jambes puissantes c’est la base d’un vrai bonhomme ,allez c’est partit jvais bosser ça !!!!

    Reply

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply to zougoulou Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.