Posts

wildmight mat chevalier cou entrainement

Comment developper un cou de taureau.

Développer un puissant cou de taureau est primordial pour plusieurs raisons. Et surtout pour la prévention des blessures. Un tronc étant plus solide qu’une brindille, avoir un cou solide peut réellement sauver ta peau le jour où il t’arrivera un accident. Pourtant le développement de la force du cou est extrêmement négligé malgré qu’une blessure puisse te clouer au lit ou sur un fauteuil pendant des semaines, ou plus…

Peut-être veux-tu simplement avoir un plus gros cou pour l’esthétique, ou acquérir plus de puissance afin de remplir certaines fonctions dans ta discipline. Le cou est une partie du rachis et avoir un rachis puissant est obligatoire pour quasiment tout puisque c’est l’axe central du corps, c’est le levier qui va intervenir dans tous les mouvements, on peut dire que si on était des plante ce serais notre tige. Travailler le dos et développer une puissance des lombaires est quelque chose de tout à fait commun et très utile pour exercer des mouvements. Le cou par contre est un maillon de la chaine qui est délaissé. Il sert rarement à exécuté des mouvements et il ne vient donc pas forcément à l’esprit de le développer. Les clubs de foot, de rugby, de muay thaï et de lutte le travaillent en général, et encore en France c’est plutôt rare. Mais dans quasiment toutes les autres disciplines c’est inexistant, la plupart des pratiquants n’ont même jamais fait une seule fois dans leur vie un travail de la nuque ! Hallucinant quand on sait la gravité que peuvent atteindre les traumatismes. Pas besoin de m’étaler la dessus car tu connais sans doute des gens ou as entendus des histoires de personnes s’étant gravement blessé que ce soit dans des chutes, à l’entrainement ou dans des accidents de voiture.

Un cou pas entrainé te mettra donc en danger, car la moindre torsion, mauvais mouvement ou secousse risque de te faire souffrir quelque peu. Les hernies, disques endommagés, ou entorses cervicales sont déjà très gênantes et même grave, mais lors de chutes bien des gens ce sont déjà simplement cassé les vertèbres et ont terminé paralysés ou mort. Même en rugby, une simple mêlée qui s’écroule peu faire très mal à ceux qui sont dedans. De entrainement cou wildmight bridgeplus, selon tes pratiques, une nuque peu puissante sera un facteur limitant dans tes capacités. En combat par exemple il sera plus facile de contrôler ta tête. Et si ta tête est contrôlée ton corps entier est contrôlé.
Avoir un puissant cou te placera dans la catégorie des taureaux et te permettra de limiter les impacts sur ton cerveau quand tu subiras des frappes et d’éviter de te faire forcer la tête vers le bas quand tu seras en clinch. Effectivement ca peux être intéressant d’arriver à résister pour pas te faire ravager la face par les coups de genoux de ton adversaire. Au sol les contrôles de tes partenaires sur ton cou seront plus difficiles à appliquer et bien sûr tu seras plus facilement capable de résister aux étranglements. Si ta puissance dépasse de beaucoup celle de l’adversaire il n’arrivera tout simplement pas à t’étrangler même si tu le laisse faire…

Alors maintenant voyons comment se tailler un putain de cou de taureau qui impressionnera même les mecs du club de lutte !
Déjà analysons ce qu’est un rachis, c’est une série d’articulation composé de rotules. Les articulations à rotules comme les vertèbres les poignets ou les épaules servent à pouvoir s’orienter en flexion dans tous les sens et faire des rotations, à l’inverse des articulations à trochlées comme le genou et le coude qui peuvent uniquement faire des flexions dans 1 sens.
Ça veut donc dire que pour avoir un cou musclé uniformément, tu dois travailler chaque figure pouvant être réalisée :

–        Rotations gauche/droite
–        Rotations bas/haut
–        Flexion de coté
–        Flexion avant/arrière
–        Flexion diagonale

Plusieurs exercices sont applicables pour chacun de ces mouvements. Mais nul besoin de dépenser plus de temps que nécessaires pour bosser le cou. Surtout que si tu n’as pas l’habitude, tes premières séances risque de te faire ressentir des sensations nouvelles, alors mieux vaut y aller tranquillement.
Concernant le type d’entrainement, ça marche comme pour n’importe quel autre muscle. Il est possible de travailler en puissance, en hypertrophie, en endurance. Mais franchement l’intérêt d’entrainer une partie comme celle-là, c’est vraiment d’augmenter sa résistance de façon a être protégé en cas d’accident. C’est une assurance vie que tu développes quand tu entraines ton cou. Alors autant prendre une bonne assurance et alterner les cycles d’hypertrophie et de puissance pour t’assurer un maximum de performance. Tombe pas dans le piège de l’endurance et ne te retrouve pas à faire des reps de 30 sur des bridges, si tu ignores ce que c’est don’t panic! C’est ce que je fais sur la photo au dessus.
Autre facteur dans la prévention de blessures du cou et de rentabilité maximum sur les mouvements est la souplesse. Etirer sa nuque dans chaque sens rendra les muscles moins propices aux déchirements ou élongations. Une bonne souplesse élimine aussi les raideurs des muscles antagonistes pouvant être parasitique sur certains mouvements agonistes. Et puis après tout, même si tu as un cou fort comme un chêne pourquoi ne pas lui donner aussi la souplesse du roseau puisque c’est possible.

Mes 4 façons de travailler le cou.wildmight force entrainement cou poids

Avec des poids : accrocher des poids avec une corde et les tirer, ou poser des poids sur ta tête et laisser madame gravité faire le reste.
Avec poids de corps : poser la tête a terre en se surélevant pour mettre du poids. Faire ensuite les gestes possibles. Rotations, flexions…
Manipulations seule : utiliser ses bras pour retenir la tête et forcer dans l’autre sens.
Manipulations avec partenaires : c’est encore mieux car il va faire office de véritable machines à vous muscler la nuque dans tous les sens, avec modulations et en toute sécurité, le top.

Quelques mises en garde. La nuque c’est comme les lombaires, c’est un mécanisme avec lequel il faut respecter certaines règles sinon ça casse. Donc quand tu bosse, fais attention à respecter tes amplitudes de mouvement maximum, échauffe toi un peu la nuque avant en bossant léger, surtout si tu n’as jamais travaillé ca et que c’est tes premières fois. Va pas te dépuceler la nuque trop violement :).

Avec tout ça tu as de quoi de tailler un coup à la Juggernaut qui résistera à bien des supplices. A présent planifie tes exercices préférés parmi les combinaisons de méthode et mouvements possibles, et créer toi l’habitude de l’entrainement du cou comme part principale de ta routine. Pas besoin d’y passer énormément de temps mais sur la durée tu auras développé quelque chose d’important que peu de pratiquants travaillent.

Voilà ! Content d’avoir partagé avec toi ces concepts de force du cou au combien primordiaux. Reste concentré, entraine toi intensément, et laisse-moi ce que tu as à dire sur cet article dans ton com ;)

Mat